Votre bouche est une planète, et cette planète est habitée par 700 sortes de bactéries. Elles vivent toutes ensemble en (presque) parfaite harmonie et sont là pour protéger vos dents, vos gencives et votre bouche des problèmes. Parfois, les mauvaises bactéries peuvent essayer de prendre le dessus, ce qui entraîne des caries ou des maladies des gencives.

Alors comment faire pour que cette famille soit heureuse et que les mauvaises bactéries restent à distance ?

Voici nos cinq principaux conseils pour un microbiome buccal sain.

  1. Brossez-vous les dents, deux fois par jour
    Je sais, je sais ; ce n’est pas la première fois que vous entendez cela. Mais le brossage mécanique est le meilleur moyen de détruire les petits villages que les mauvaises bactéries telles que S. mutans peuvent construire dans votre bouche. Ces villages fortifiés sont appelés biofilms et peuvent résister à tout, mais pas à un bon brossage.
  2. Et pas seulement les dents
    Les bactéries et les biofilms recouvrent toutes les surfaces de la bouche. N’oubliez donc pas de les déloger. Pour cela, il faut se brosser les dents, gratter la langue, brosser les gencives et l’intérieur des joues.

  3. Adoptez un régime buccal parfait
    Le sucre est clairement l’ennemi de votre microbiome buccal, car il nourrit les mauvaises bactéries qui produisent de l’acide en retour. Et l’acidité va finir par perturber votre microbiome et créer des caries et des maladies des gencives. Qu’aiment les bonnes bactéries ? Les fibres, les légumes verts et les légumineuses. Mâchez bien pour leur donner le temps d’apprécier.

  4. Essayez le xylitol
    Ce super-héros du microbiome buccal détruira S. mutans (le principal coupable des caries) et laissera les autres bonnes bactéries prospérer. N’oubliez pas : Le temps de contact est important, plus il est en contact avec votre bouche, mieux c’est. Essayez par exemple notre dentifrice aux prébiotiques ou nos pastilles Bouche & Microbiome. Ils contiennent également d’autres types de prébiotiques oraux pour vous aider.

  5. Soyez doux
    Le microbiome buccal est unique dans la façon dont nous essayons de le détruire si durement deux fois par jour. Oubliez les bains de bouche à base d’alcool, gardez la chlorhexidine pour les cas où vous avez des problèmes, et évitez le triclosan ou d’autres actifs antibactériens puissants dans votre dentifrice.

Faites le Quiz !

Quiz sur votre microbiome de la bouche