Comme vous l’avez surement déjà compris, notre principal objectif chez Gallinée est d’apporter une réelle différence en termes de soins de la peau et de fabriquer des produits qui apportent un réel bénéfice aux personnes qui les utilisent, les aidant à prendre soin de leurs petites bactéries.

Seulement, une entreprise ne peut pas prétendre proposer des produits bons pour la peau, si elle ne fait pas également une réelle différence pour l’environnement. Pas de discrimination, on s’occupe des bactéries de n’importe quel milieu.

C’est pourquoi, Gallinée se concentre et tente de s’améliorer chaque jour, depuis la conception de jusque-là commercialisation, pour produire les meilleurs produits possibles, devenir une entreprise éco-responsable et plus soucieuse de l’environnement.

Du naturel, que du naturel et encore du naturel

Nous n’utilisons ni huile minérale ni silicone, qui sont souvent utilisés pour donner une sensation soyeuse à la peau mais qui sont en réalité agressifs et pas biodégradables.

Nous limitons la quantité de parfum ou de colorants car la présence d’huiles essentielles dans les cosmétiques peut augmenter le risque de réactions sur la peau et nous préférons garder la couleur naturelle des produits.

Les connaisseurs comprendront donc l’odeur assez particulière de pain-d ’épice dans notre Crème Hydratante Visage, dû à la forte concentration en prébiotiques.

Protégeons nos amis les animaux

Nous n’utilisons aucun ingrédient d’origine animale et comme toutes les entreprises européennes depuis 2005, aucun produit n’est testé sur les animaux. A ce que je sache, nous n’avons jamais vu de rat de laboratoire souffrant d’acné, donc laissons-les tranquille.

Objectif zéro plastique

En tant que jeune entreprise, il est encore difficile de se passer complètement de plastique puisqu’il comporte beaucoup d’avantages économique, notamment pour l’emballage. Cependant, notre objectif est de réduire au maximum son utilisation. D’ailleurs notre Pain Lavant est complètement sans plastique, tous nos emballages sont en plastique recyclable, et on évite un maximum les emballages secondaires.

Contrairement à certains gommages cosmétiques, nous n’utilisons pas de billes plastiques mais des poudres de noyaux d’olive qui ne sont pas polluant pour l’environnement, et encore plus bénéfiques pour la peau. Les microbilles de plastique présentes dans beaucoup de gommages finissent leur vie dans les nappes phréatiques et les océans et deviennent alors très néfastes pour la nature.

A ce sujet, l’équipe Gallinée est allée à la rencontre de Joanna Ruxton, co-fondatrice de Plastic Oceans Foundation, productrice du film Plastic Ocean, que vous pouvez trouver sur Netflix (que nous recommendons vivement, il est bouleversant, allez-le voir !).

A cette occasion, nous avons pu lui poser des questions sur son combat contre le plastique à utilisation unique, sa fondation, son magnifique film et surtout comment pouvons-nous nous améliorer en tant qu’entreprise et en tant qu’individu pour la cause de l’environnement.

Retrouvez l’interview de Joanna ici, et dites-nous ce que vous faites ou ce que vous feriez pour préserver l’environnement sur info@gallinee.com 😊