Vous êtes-vous déjà demandé pourquoi tous vos influenceurs préférés ont la peau brillante comme un dauphin mouillé en ce moment ? Ils sont probablement en train de faire du « slugging ». Cette nouvelle tendance skincare est omniprésente sur Tiktok et Instagram. Alors, qu’est-ce que le slugging, et faut-il le faire ?

Qu’est-ce que le slugging et comment le faire ?

Le « slugging » consiste à appliquer une couche épaisse d’un occlusif (la vaseline est le produit le plus courant) sur votre peau pour « emprisonner » l’humidité ou votre soin. L’idée est qu’il agit comme un plâtre pour votre peau, en empêchant la perte d’eau trans-épidermique. Vous appliquez donc la gelée de pétrolatum sur une peau propre, éventuellement humide, et vous la laissez agir comme un masque.

Est-ce bon pour la peau ?

Je trouve cette tendance vraiment intéressante, c’est une version moderne d’une vieille méthode : recréer artificiellement une barrière cutanée. C’est pourquoi la plupart des crèmes contre l’eczéma sont si épaisses et gluantes, c’est exactement le même concept que le slugging. La vaseline est un produit inerte, elle ne devrait donc pas entraîner de problèmes cutanés particuliers.

C’est en fait un imperméable pour votre visage. Elle empêche tout ce qui entre et tout ce qui sort, en particulier l’eau.

Je ne sais pas exactement où est née cette tendance, mais elle est clairement très similaire à l’ancien type de traitement de l’eczéma : quelque chose de très occlusif pour remplacer artificiellement une barrière cutanée endommagée. Je trouve cela un peu vieux jeu, je préfère les produits qui aident la peau à reconstruire sa propre barrière cutanée.

Quels sont les risques potentiels du slugging pour la peau ?

En ce qui concerne les tendances Tik Tok, je trouve celle-ci plutôt inoffensive. En dehors du fait d’avoir quelque chose de collant sur le visage, les dommages potentiels sont minimes. En fin de compte, il serait plus logique de prendre soin de la barrière cutanée au quotidien avec des soins adaptés qu’avec ce genre de fixations. Mais c’est un produit bon marché à essayer, alors pourquoi pas !

Je ne le recommande que sur une peau propre. N’oubliez pas que tout ce qui est sous la couche de vaseline ne peut plus s’échapper. Et par rapport à votre oreiller, si vous faites du slugging le soir, changez-le souvent !

skin-barrier-face-oil

Alors, est-ce que je recommande le slugging ?

Pas vraiment, je préfère les produits qui aident la peau à reconstruire sa barrière cutanée et à l’adoucir en agissant sur la cause plutôt que sur les symptômes. Par exemple, le squalane et d’autres lipides semblables à la peau qui sont plus proches de la véritable barrière cutanée.

Comment conserver l’hydratation de la peau ?

Je pense que la première étape consiste à ne pas déshydrater la peau ! Si vous avez l’impression que votre peau est très sèche, utilisez des nettoyants plus doux au pH adapté. En fin de compte, il s’agit de travailler avec votre peau, pas de la déshydrater puis de la réparer.

Le « slugging » n’est qu’une solution temporaire qui peut procurer une sensation agréable de temps en temps, comme vous le feriez avec un masque. Il n’est donc efficace que lorsqu’il est sur votre peau.

Le squalane a l’avantage d’être beaucoup plus proche des lipides de la peau. Notre nouvelle Huile Gallinée vise en fait à reconstruire la barrière cutanée, et c’est la base de la formulation, ainsi que d’autres huiles barrières intéressantes comme l’huile d’avoine.

Par Marie Drago

SHOPPEZ NOTRE HUILE VISAGE ICI

The new Face Oil with Prebiotics

Image Credit (Top Banner): Towfiqu Batbhuiya / Eyeem / Getty Images