LIVRAISON GRATUITE AU ROYAUME UNI À PARTIR DE £30
Trucs et astuces d’une infirmière dermatologique

Trucs et astuces d’une infirmière dermatologique

Pouvez-vous vous présenter brièvement, comment êtes-vous devenue infirmière dermatologique et influenceuse ?

J’ai toujours su que je voulais être infirmière. A l’âge de 5 ans, j’ai vu ma mère accoucher de ma petite sœur, j’ai eu une envie naturelle d’aider et d’assister autant que je le pouvais. En grandissant, j’ai adoré regarder Casualty et j’ai toujours supposé que je finirait par travailler aux urgences ou en soins intensifs. La dermatologie ne m’est jamais venue à l’esprit mais encore une fois, je supposeque ce n’est pas possible de faire une série télévisé intéressant basé sur un service de dermatologie ! Une fois que j’ai obtenu mon diplôme d’infirmière en 2006, j’ai tout de suite su que je devais me spécialiser. Je détestais me sentir dépassée dans différents domaines des soins infirmiers. Un emploi s’est présenté dans un service de dermatologie et j’ai décidé de postuler malgré le fait que je n’avais aucune expérience préalable en dermatologie et que tout le monde me le déconseillait (c’était considéré comme un domaine où l’on s’approche de la retraite !). Ma demande a été acceptée et mon amour de la dermatologie a grandi à partir de ce moment-là. Au fil des ans, j’ai acquis des qualifications dans de nombreux domaines de la dermatologie, y compris la chirurgie de la peau, les tests épicutanés et, plus récemment, une formation en tant que prescripteur.

J’ai décidé d’ouvrir un compte Instagram (@the.derm.nurse) il y a quelques années comme passe-temps. J’ai un intérêt marqué pour les soins de la peau qui va de pair avec mon travail de jour ! Mon feed Instagram a évolué et mon objectif est d’offrir une formation sur les soins de la peau et la dermatologie. Le monde des soins de la peau est un champ de bataille et j’espère que je pourrai vous aider en tant que guide.

Comment votre peau change-t-elle en hiver, et pourquoi ?

Notre peau n’aime pas les mois les plus froids pour de nombreuses raisons. Nous augmentons le chauffage, ce qui fait baisser le taux d’humidité de l’air. Cet air sec fait évaporer plus rapidement l’eau de votre peau, ce qui contribue à la sécheresse cutanée. Nous avons aussi tendance à prendre plus de bains chauds par temps froid, ces bains chauds peuvent irriter et assécher votre peau. Il existe de multiples facteurs environnementaux qui contribuent au dessèchement de notre peau pendant les mois d’hiver et nous avons tendance à mettre en place des techniques pour y remédier. Si vous vous hydratez une fois par jour habituellement, en hiver, vous voudrez peut-être le faire deux fois par jour (ou plus si vous souffrez d’une peau sèche). À mon avis, les crèmes hydratantes devraient être considérées comme des médicaments et utilisées comme traitement pour les peaux sèches et pour prévenir la venue de ces maladies.

Quelle est la différence entre les émollients/hydratants/baumes ?

Les principales fonctions des hydratants sont de réduire la perte d’eau, d’attirer l’eau vers la couche cornée (couche externe de la peau) et de réparer la fonction barrière. Ils peuvent être décrits comme suit :

  • Émollients. Ceux-ci contiennent des lipides naturellement présents sur la peau et ont un effet lissant en lubrifiant la peau (ex. céramides, acides gras et cholestérols).
  • Hydratants. Ce sont des produits qui attirent et se lient à l’eau. Cette eau peut provenir de l’air ou d’autres cellules de l’organisme (acide hyaluronique et glycérine).
  • Baumes. Ils forment un film hydrophobe qui aide à prévenir la perte d’eau de la peau en l’emprisonnant (p. ex. lanoline et silicones).

Beaucoup de crèmes hydratantes utiliseront une combinaison de ces derniers.

Devrions-nous essayer d’emprisonner l’humidité ou de l’amener sur la peau ?

A mon avis, une combinaison de baumes, d’hydratants et d’émollients est idéale, en particulier pour toute personne ayant une peau sèche. On me demande souvent quels sont les meilleurs hydratants, les meilleurs sont ceux que vous aimerez utiliser car vous êtes plus susceptible de les utiliser. Il est facile pour moi de dire « utilisez cette pommade grasse épaisse » mais si ce n’est pas pratique pour vous d’être recouvert d’une couche grasse alors vous ne l’utilisez pas. Mieux vaut utiliser quelque chose que l’on aime souvent que de ne rien utiliser du tout ! Comme c’est le cas pour de nombreux produits de soins de la peau, il n’y a pas de formule unique pour tous.

Commentaire

Ajouter un commentaire

Votre commentaire sera vérifié avant d'être publié