Bonjour,

Aujourd’hui, j’aimerais vous parler de la façon dont nous avons choisi les probiotiques à inclure dans nos compléments Peau & Microbiome. Après tout, il existe énormément de bactéries, beaucoup de compléments déjà présents sur le marché et pas autant de recherches scientifiques que nous le souhaiterions. Quels sont donc les probiotiques les plus adaptés pour la peau sensible ?

Mes critères étaient les suivants : Sûreté, précision et preuve d’action. Et ce n’est pas une chose facile dans le monde des compléments, c’est un peu semblable à chercher une aiguille dans une botte de foin (old-fashionned ? nous ?).

La sûreté a été le plus facile, car les probiotiques sont l’un des ingrédients les plus sûrs possibles. Ils sont utilisés depuis longtemps dans l’histoire de l’humanité et ont un excellent bilan.

Pour la précision, nous sommes allés au niveau de la souche pour savoir exactement quelle bactérie nous utilisions. Vous pouvez en savoir plus sur les souches ici.

La preuve de l’action reste la plus complexe, car il est difficile de trouver de bonnes études scientifiques sur les compléments en probiotiques. La perle rare, ce sont les études à grande échelle, contrôlées par placebo et en double aveugle (et je meurs d’envie d’écrire un article de blog sur le sujet pour vous éclaircir un peu tout ça).

Et tadaaaam, voici le résultat : 4 souches de bactéries probiotiques sélectionnées pour leur efficacité sur les peaux sensibles dans des études cliniques. Permettez-moi de détailler un peu plus chacune des lactobacilles qui vont prendre soin de votre microbiome.

Lactobacille paracasei R0422

  •     Pourquoi l’avons-nous choisi ? Pour ses propriétés apaisantes et adoucissantes pour la peau.
  •     Que fait-elle exactement ? Elle montre une action de réduction de la perte d’eau transépidermique et elle réduit la sensibilité de la peau : les gens trouvent leur peau plus douce après 60 jours.
  •     Comment le savons-nous ? Grâce à cet article : Guéniche et al. 2014, Étude randomisée en double aveugle contre placebo de l’effet du Lactobacillus paracasei NCC 2461 sur la réactivité de la peau. Publié dans Beneficial Microbes 5(2) : 137-145
  •     Son petit plus : certaines souches de L. paracasei sont utilisées pour réduire l’inflammation dans l’intestin. Elle est également beaucoup utilisée dans l’industrie laitière et fromagère.

Lactobacille casei R0215

  •     Pourquoi l’avons-nous choisi ? Pour sa capacité à réduire l’inflammation de la peau et à stimuler le système immunitaire.
  •     Que fait-elle exactement ? Elle régule les marqueurs d’inflammation et réduit l’incidence des maladies chez les enfants (rien que ça !).
  •     Comment le savons-nous ? Grâce à ces articles : Audy J. et al (2012) Transcriptomic response of immune signaling pathways in intestinal epithelial cells exposed to lipopolysaccharides, Gramnegative bacteria or potentially probiotic microbes. Microbes bénéfiques. 3(4):273-286. Et Merenstein D. et al (2010) Utilisation d’une boisson lactée probiotique fermentée contenant Lactobacillus casei (DN-114 001) pour diminuer le taux de maladie chez les enfants : l’étude DRINK Un essai clinique orienté vers le patient, en double aveugle, randomisé par groupe et contrôlé par placebo. Revue européenne de nutrition clinique. 64(7):669-677
  •    Son petit plus : elle améliore le confort intestinal, et en plus, c’est la principale bactérie du fromage ! (Et nous, on aime le fromage)

Lactobacille rhamnosus R0011

  •     Pourquoi l’avons-nous choisi ? Pour sa capacité à réduire l’eczéma, tout simplement !
  •     Que fait-elle exactement ? Elle réduit le risque de développer de l’eczéma, réduit la gravité de l’eczéma et les marqueurs inflammatoires de l’eczéma.
  •     Comment le savons-nous ? Wickens et al. 2008. Un effet différentiel de 2 probiotiques dans la prévention de l’eczéma et de l’atopie : un essai en double aveugle, randomisé et contrôlé par placebo. J Allergy Clin Immunol 122(4) : 788-794

Lactobacille helveticus R0052

  •     Pourquoi l’avons-nous choisi ? Pour la façon dont elle contribue à réduire les signes d’eczéma.
  •     Que fait-elle exactement ? Elle réduit la gravité et les signes cliniques de l’eczéma.
  •     Comment le savons-nous ? Chernyshov 2009. Essai randomisé, contrôlé par placebo, sur les effets cliniques et immunologiques d’un probiotique contenant Lactobacillus rhamnosus R0011 et L. helveticus R0052 chez des nourrissons atteints de dermatite atopique. L’écologie microbienne dans la santé et la maladie 21 : 228-232
  •     Son petit plus : helveticus signifie « de Suisse » et c’est celle qui fabrique le fromage suisse. Elle est aussi très bonne pour réduire l’anxiété.

Et voilà ! Comme vous le voyez, les bactéries ont dû passer un processus de sélection très strict pour pouvoir entrer dans nos compléments Peau & Microbiome… et seuls les meilleurs ont réussi !

Marie

Shopper notre Complément Peau & Microbiome

Gallinée Supplements square